Mon panier

Aucun produit
ACCUEIL > DE TOUT... UN PEU > LA POUDRERIE DE CASSENEUIL
LA POUDRERIE DE CASSENEUIL

LA POUDRERIE DE CASSENEUIL

De Mario GRANERI et Jean MORENTE

Dans un coin paisible du Lot-et-Garonne, entre Casseneuil, Ste Livrade, et aux alentours, au milieu des vergers et des cultures maraîchères, dans un milieu aussi éloigné que possible du bruit et de la fureur du monde moderne, vient s’abattre brutalement, au début de la seconde guerre mondiale, un orage industriel parfaitement inattendu.
On commence par expulser tous les ruraux sur une zone de cinq cents hectares, pour construire une énorme poudrerie, en faisant travailler comme des forçats des républicains espagnols en exil. Ces anciens soldats bâtissent plusieurs camps, qui vont devenir des lieux
« d’accueil », souvent provisoires, pour des populations déplacées, démunies, symboles vivants de la folie des hommes.
On y parque successivement, des espagnols, des adolescents d’un chantier de jeunesse, des juifs, des soviétiques égarés, des aviateurs sans avions, des vietnamiens en transit, des indochinois et des supplétifs algériens.
Cet ouvrage raconte l’histoire, à peine croyable parfois, de tous ces êtres humains, dont le passage a laissé des traces indélébiles sur le terrain et abandonné de vieilles gens, presque oubliés aujourd’hui, dans des structures dont on a peine à croire qu’elles aient pu abriter si longtemps, des hommes et des femmes venus parfois du bout du monde et qui avaient fait confiance à la France.

***

Mario GRANERI-CLAVÉ a fait toute sa carrière dans l’Éducation Nationale. Il est l’auteur de biographies, et de romans Il a aussi dirigé le « Dictionnaire de Bordeaux ». Il fait partie de l’association d’écrivains « Jeter l’Encre ».

Juan MORENTE-ALVÀREZ, après une carrière de technicien dans les Travaux Publics, est devenu Artisan-Taxi. Membre de nombreuses associations spécifiques du devoir de mémoire, il s’est chargé, comme dans le précédent ouvrage sur «La Juana», de la documentation, des relations personnelles et de l’environnement économique et social.


Télécharger l'extrait en pdf (1057 Ko)