Mon panier

Aucun produit
ACCUEIL > POLICIERS > LIENS MORTELS EN PAYS DE SERRES
LIENS MORTELS EN PAYS DE SERRES

LIENS MORTELS EN PAYS DE SERRES

De Emilie KAH

UNE ENQUÊTE EN MILIEU RURAL… Giuliani en tremblait… Une vraie enquête… Putain, quelle chance ;! Ça faisait des mois qu’il s’enquiquinait à traiter des dossiers banals, à l’antenne de la Police Judiciaire d’Agen, une préfecture de province et pas une grande ! Et voilà que le procureur lui confiait une affaire : Deux morts : des agriculteurs retraités, ligotés et bâillonnés, à Sainte Ursule, dans les Serres. » (...)
À quarante-cinq ans, après vingt ans de service, Giuliani en avait vu des macchabées ! De toutes sortes, de tous âges, dans tous les états et dans toutes les positions ! Mais ceux-là… Ceux-là ! Deux petites choses ficelées, bien serrées comme des rôtis. Très dignes dans leur misère, avec les yeux qui leur sortaient de la tête et vous fixaient au-delà de la peur, au-delà de la mort, non pas pour supplier, mais pour vous dire leur ahurissement, leur stupeur de quelque chose d’incroyable, d’une hideur que lui, Ange Giuliani, se jura de découvrir...

* * *

Emilie KAH-GARRIGUES : donnez-moi vingt pages et je n’aurai pas épuisé le «sujet»! Déjà plus de trente ans qu’elle partage la vie d’un «médecin de campagne». Musicienne et chanteuse, elle a organisé le Festival d’Orgues de Barbarie de Castelmoron sur Lot avec succès retentissant et renommée internationale ! Quand je vous aurai dit, qu’après bien des expériences professionnelles enrichissantes, elle gère désormais une concession moto à Villeneuve sur Lot…, je n’aurai pas encore approché la réalité de ce personnage peu banal. Elle écrit, de tout, avec bonheur : un livre sur les paysages et la gastronomie du Lot-et-Garonne, des nouvelles étranges ou érotiques et maintenant son premier roman. Elle y décrit, avec brio et sensibilité, la réalité de son «pays», le Pays de Serres. Ouvrez-le : vous voilà installé sur ce que, naguère, on appelait le «tansad» de la moto du commissaire Giuliani. Et c’est parti: en sa compagnie, à travers les coteaux ou le long de la Garonne, vous traquerez le mal par de curieux chemins !



Site internet de l'auteur