Mon panier

Aucun produit
ACCUEIL > POLICIERS > LE CHEMIN DELACROIX
LE CHEMIN DELACROIX

LE CHEMIN DELACROIX

De JEAN-LOUIS GUIDEZ

«Un casse rocambolesque de chevronnés! Digne d’un Spaggiari, l’auteur du vol dans une banque de Nice en juillet;1976 à laquelle il avait accédé par les égouts».
Les casseurs du Louvre-Lens, eux, étaient passés par une ancienne galerie de mine désaffectée, – le musée avait en effet été construit sur une ancienne fosse – pour dérober un tableau de Delacroix prêté par le Louvre-Paris.
«La progression des voleurs, commenta le commandant Vandewalle, avec ses divers calvaires techniques a été un véritable chemin sacrificiel de pèlerins martyrs. Je dirais même mieux: un chemin Delacroix ».
Enquêtes, infiltration risquée dans le milieu des trafiquants d’art et de drogue, l’adjoint du commandant laissé pour mort. Retrouvera-t-on la peinture volée au terme de ce long chemin de croix ?
De nouvelles investigations policières pour le commandant Vandewalle et le lieutenant Skanosky…

Aujourd’hui journaliste honoraire, après avoir débuté à La-Voix-du-Nord puis exercé ensuite à La-Dépêche-du-Midi, Jean-Louis Guidez est resté attaché au pays de son enfance, le Pas-de-Calais, celui des mineurs de fond, comme à sa terre d’adoption, où il a effectué une grande partie de sa carrière, le Lot-et-Garonne. Écrivain il situe, tour à tour, ses récits dans ces deux régions dont il aime conter les particularismes locaux et les traditions.