Mon panier

Aucun produit
ACCUEIL > ROMANS > LE BURON DE LA POLONAISE
LE BURON DE LA POLONAISE

LE BURON DE LA POLONAISE

De MARIE-CLAUDE MORIN

2 juillet 1975. Au premier jour des vacances d’été, Jérôme, jeune instituteur, se retrouve seul dans sa grande demeure à Saint-Florent.
Laura, sa compagne, vient, pour des raisons professionnelles, de s’envoler pour un séjour de deux mois en Angleterre.
Jérôme décide alors de s’exiler à Saint-Alyre-es-montagnes dans la maison de son enfance héritée de ses parents.
Entre la pêche à la truite, les escapades dans la nature avec sa fidèle chienne Isis, et surtout Mélie, sa voisine déjà un peu âgée, Jérôme n’aura pas le temps de s’ennuyer.
Au cours d’une longue promenade au milieu des grands espaces de la montagne du Cézallier, Jérôme retrouve presque par hasard le buron occupé autrefois par ses parents.
Quand il en pousse la porte, il est loin de se douter à quel point sa vie va complètement basculer.


M.C. Morin a toujours vécu en Auvergne.
Après toute une carrière enfermée dans un bureau, elle profite à plein temps de sa retraite en s’adonnant sans retenue à sa passion de l’écriture, de la lecture et des promenades dans la nature en compagnie de sa chienne, une grande beauceronne baptisée Isis.
Dans son enfance, elle entendait souvent ses parents parler de la guerre, encore trop vivace dans les mémoires ; quand elle demandait une explication, elle s’entendait répondre « Plus tard, quand tu seras grande ». Elle en a eu assez d’attendre, alors elle a cherché...
Elle aime aussi les vieilles pierres car elles ont toutes une histoire.
Dans ce qu’elle écrit, il y a, bien sûr, une grande part de fiction mais aussi, semées de-ci de-là, quelques petites parcelles de vérité.