Mon panier

Aucun produit
ACCUEIL > ROMANS > COCO LA BITE
COCO LA BITE

COCO LA BITE

De Gérard DELBET

... Les enfants battus sont toujours d’accord avec tout. Ça les rend sympathiques. Et indétectables. Ils savent prendre leur mal en patience. Ils prennent le mal en patience. Ils l’attendent. Leur vie est réglée. Quand c’est le temps des sales quarts d’heure, ils savent qu’il faut laisser les flots s’exprimer. Ne rien retenir. Quand on a fini de pisser de peur, on pleure, quand on a fini de pleurer, on saigne. On a l’enfance bien occupée.
... Là-dessus, il est parti et ça m’a fait un grand trou d’amitié dans l’existence...
... J’avais l’impression que j’allais passer ma vie à réclamer de l’amour.
... Je le regardais. Il me regardait. Sans rien se dire. Nous n’avions pas été présentés. J’ignorais tout de lui. Et il faisait bien de m’ignorer. Mais là, sur sa croix, les bras ouverts, à essayer de jouer au mime éternel, je sentais bien qu’il avait dû, comme moi, passer son temps à réclamer de l’amour. Que ça n’avait pas plu. Ou qu’il les avait poussés à bout et énervés. Tant et plus qu’à la fin, ils n’avaient rien trouvé de mieux que de lui clouer les mains et les pieds. Pour ne plus qu’il bouge et qu’il se tienne tranquille. Finalement, je l’avais peut-être échappé belle ! On s’est dit deux ou trois trucs, moi surtout. Je lui ai raconté que cette fois, ça y était, j’avais l’enfance en phase terminale et que j’allais frapper un grand coup.


***

Gérard DELBET

Enseignant renommé, atypique et dérangeant, l’auteur s’est précédemment rendu coupable de deux recueils de nouvelles : Rue du Soleil. Éd. du Bord du Lot. La solitude est toujours la plus nombreuse. 2003. Éd. de l’Amandier.
Il a aussi remporté de nombreux concours de nouvelles, notamment, en 2008, celui des Éd. du Bord du Lot.
Coco la bite est son premier roman.


PROMO_EN_AVANTTélécharger l'extrait en pdf (96 Ko)